Реклама позволяет слушать и качать музыку бесплатно.
Сайт продолжит работу через несколько секунд.

Demon One – Solitude

Demon One
На музыкальном портале Зайцев.нет Вы можете бесплатно слушать онлайн песню «Solitude» (Demon One) в формате mp3.

исполнитель Demon One

правообладатель Warner Music Group Parlophone France

жанр Рэп

длительность 00:30

размер 9.06 MB

битрейт 320 kbps

загружено Warner Music Group

Solitude
00:30
Laisse-moi t’parler de solitude de c’qu’on ressent quand on la croise Au début elle fait du mal au fil du temps tu l’apprivoises Laisse-moi t’parler d’un sentiment qu’j’ai souvent vu sur mon chemin Sur un trottoir, dans une gare, dans un taxi ou dans un train Solitude j’aime ton parfum ta compagnie et ta présence Depuis mon adolescence envers toi j’ai de l’attirance Si tu n’existais pas j’t’inventerais juste pour moi À force de traîner dans l’ghetto j’ai perdu une partie d’moi Tu m’as aidé à surmonter les moments durs, les procédures Quand je dormais dans la cave tu m’as bordé d’une couverture Quand mon moral n'était pas à mes cotés T'étais là pour m’consoler pour m’conseiller toujours là pour m'épauler Dire qu'à une époque j’te fuyais, j'étais jeune j’préferais Rester avec les autres que d’rester seul Toi et moi on s’comprend, j’compte plus les heures passées ensemble À passer, à méditer, j’crois dans l’fond on se ressemble Solitude j’me sens tellement bien quand j’suis dans tes bras Par habitude je sais Ô combien j’peux compter sur toi T’as façonné mon attitude t’as même déteint sur ma plume Parfois pesante comme une enclume des fois me blesse et me consume Solitude j’me sens tellement bien quand j’suis dans tes bras Par habitude je sais Ô combien j’peux compter sur toi Ton passage laisse des marques sur mon visage des cicatrices Que tu sois bien ou dans la merde elle est ta première tentatrice Quand elle vient tu la vois pas, s’installe, ne préviens pas Elle s’invite à tes repas qu’tu sois d’accord ou pas Telle une femme vêtue de noir, mystérieuse un peu bizarre Elle accompagne les moments tristes, berce les rêves et les cauchemars Elle rode dans les prisons, dans les cités ou en cellule En promenade dans un rade elle aime arpenter le bitume Elle fréquente les endroits riches là où l’argent coule à flots C’est la maîtresse des milliardaires, d’autres la fuient comme un fléau Elle t’repère en un clin d'œil, cible les cœurs qui sont blessés T’faire ravaler ton orgueil, elle peut te servir ou te casser En ce qui m’concerne solitude j’peux t’dire que les évènements ont fait Que je t’ai cerné avec le temps et la vie que j’ai mené Elle traîne dans les foyers, dans les champs de caravanes Elle a un penchant pour la misère et proche des gens qu’on condamne C’est la compagne des routiers de ceux qui souffrent en silence Des quartiers elle est demandée par ceux qui vivent dans la violence Solitude j’me sens tellement bien quand j’suis dans tes bras Par habitude je sais Ô combien j’peux compter sur toi T’as façonné mon attitude t’as même déteint sur ma plume Parfois pesante comme une enclume des fois me blesse et me consume Solitude j’me sens tellement bien quand j’suis dans tes bras Par habitude je sais Ô combien j’peux compter sur toi Ton passage laisse des marques sur mon visage des cicatrices Que tu sois bien ou dans la merde elle est ta première tentatrice Solitude j’t’apprécie bien mais parfois t’es envahissante À grande dose ta présence peut s’avérer être angoissante Elle est partout, et intouchable n’a pas d’parti, ni de couleur Elle s’alimente de nos douleurs, puise sa force dans nos malheurs Parfois j’donne l’impression d'être ailleurs En vérité, les yeux vides, l’air pensif, c’est que j’suis à ses cotés La première fois que j’l’ai vu j’en suis tombé sous son charme Elle m’a jurée fidélité, conquis mon cœur ainsi qu’mon âme Seul, comme le jour où j’me suis r’trouvé dans la rue Comme le soir où j’ai perdu certains rêves auquel j’ai cru Quand l'école j’ai quitté c’est elle qui m’a réconfortée M’a supportée, m’a apportée cette rage, cette envie de lutter Trop déçu par ce monde j’me suis réfugié dans ces bras La nuit j’ne dors plus j’me retourne dans mes draps Solitude j’t’ai dans la peau, tu m’as appris la patience À connaître mes défauts, à combattre mon insouciance Solitude j’me sens tellement bien quand j’suis dans tes bras Par habitude je sais Ô combien j’peux compter sur toi T’as façonné mon attitude t’as même déteint sur ma plume Parfois pesante comme une enclume des fois me blesse et me consume Solitude j’me sens tellement bien quand j’suis dans tes bras Par habitude je sais Ô combien j’peux compter sur toi Ton passage laisse des marques sur mon visage des cicatrices Que tu sois bien ou dans la merde elle est ta première tentatrice
Текст песни полностью

Другие треки этого исполнителя

Сборники